Tomes 1 & 2 – E.Corbeyran, O.Berlion – 2008 – Dargaud – 94 planches

C’est dans le sud de la France, quelque part en Provence que se déroule cette enquête. Après le décès d’un de ses amis, Martial, un ancien gendarme met la main sur une enveloppe qui contient les papiers d’identité d’un homme. Le nom qui y figure semble rappeler quelque chose à la mémoire de cet homme endeuillé. Rapidement Martial va retrouver les automatismes de son ancien métier et remonter la piste reliant à ce nom, et surtout à ses propres amis.
Cette bd polar est plutôt bien ficelée, on comprend rapidement qui sont les gentils et les méchants. En revanche on se demande comment vont se terminer les choses. Le scénario tient la route et est mis en valeur par un dessin qui donne une ambiance chaude, lié à la région. J’ai cependant préféré le tome 2 au premier où l’on retrouve Martial en proie à ses doutes, à ses questions. Ma note sera donc une moyenne des deux tomes.

Note : 3,5/5  (3/5 & 4/5)

Doy.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s