Tome 2 – F.Giroux, V.Grener, D.Collignon – 2010 – Glénat – 46 planches

Deuxième volet de cette série, c’est le premier virage que va prendre Ellen Baker. Dans cet album, 17 ans après les faits, une certaine Jane est condamnée à la peine capitale pour un double assassinat qu’elle n’a pas commis. En effet c’est Ellen, femme très connue dans le milieu humanitaire – qui bénéficie d’une grande notoriété – qui s’est rendu coupable de ce double meurtre. Malgré deux enfants qui l’attendent à la maison elle décide qu’il est temps de dire la vérité et d’aller se rendre aux autorités américaines, pour éviter à une innocente d’être exécutée.
Pour être franc quand j’ai ouvert cet album je me suis dit « Aie ». En effet chaque tome de cette série de 14 est l’oeuvre de dessinateurs différents, le tout orchestré par Franck Giroud. Donc au premier abord je n’ai pas aimé le dessin. Et puis je dois dire que les planches passant, je me suis habitué et même mieux j’ai apprécié les jolis portraits d’Ellen et de ses enfants. L’histoire quant à elle est pas mal sans être transcendante. J’attends de voir la suite pour juger dans son ensemble. Le scénario me laisse pour le moment sur ma faim.

Note : 3/5

Doy.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s