Tome 3 – F. Giroud, Y. Lécossois, L. Brahy – 2010 – Glénat – 46 planches

Dans cet épisode Ellen décide de ne pas se dénoncer mais plutôt d’aller en Afrique pour faire ce qu’elle fait le mieux : aider les autres. Ainsi en aidant toute une population elle espère racheter sa culpabilité. Elle repassera donc en coup de vent chez elle, où elle verra pour quelques minutes à peine ses enfants et son mari qui compte pourtant sur elle et sa notoriété pour l’aider dans sa campagne politique. Mais Ellen prend déjà un avion pour cette nouvelle mission humanitaire qui va se révéler très risquée.
Eh bien je crois que cet épisode est dans la droite lignée des 2 autres. Il faut bien avouer que le changement de dessinateur à chaque album est déstabilisant. Je crois aussi que cette série doit s’apprécier dans son ensemble, il est en effet difficile d’appréhender chaque album de façon indépendante. 46 planches ne permettent en plus de n’avoir qu’une infime partie de l’intrigue. En tout cas c’est bien ficelé, le dessin est joli mais je ne rentre pas encore totalement dans cette histoire.

Note : 3/5

Doy.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s