Tomes 1 & 2 – D. Convard, G. Chaillet, C. Defachelle – 114 planches

J’avais déjà repéré cette série en librairie en me disant que j’aimerais bien la lire, alors quand je l’ai vue à la médiathèque je n’ai pas hésité, je l’ai empruntée de suite ! Outre l’intrigue et les protagonistes – l’Italie de la Renaissance, Léonard de Vinci, François Ier – qui ne pouvaient que m’intéresser, j’avais noté en feuilletant le premier tome que le dessin rappelait beaucoup les albums de mon enfance, « Alix » et « Jhen » (Jacques Martin, Jean Pleyers) en particulier. Car j’avoue que même si ce style paraît aujourd’hui très « académique », je ne m’en suis jamais lassée.
L’histoire, qui mêle fiction et réalité, court en fait au long des deux tomes. Je les ai donc lus dans la foulée, impatiente de savoir à la fin du premier si les soupçons que j’avais développés à l’égard du personnage central – Léonard de Vinci – allaient se vérifier… Car il s’agit là d’une enquête policière avec des meurtres particulièrement atroces, qui semblent au départ inexpliqués. D’un point de vue global, j’ai vraiment bien aimé cette série : l’intrigue est prenante, l’utilisation de personnages historiques intéressante et originale, les dessins – notamment les paysages – très bien exécutés. Bref, c’était un bon moment de lecture !

Note : 4/5

Shifue.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s