P. Paquet – 2010 – Paquet – 96 planches

Pepeto, plus communément appelé Pépé, rentre de l’école et il a des idées en tête. Il va acheter des pétards et faire les bêtises qu’on peut attendre d’un garçon de 11 ans. Alors qu’il rentre chez lui et s’apprête à aller dans sa chambre un phénomène étrange se produit, et le jeune Pépé se retrouve prisonnier des murs du salon. Il appelle sa maman qui ne l’entend  pas, il est livré à lui même, il ne lui reste plus qu’à chercher la sortie. Pour ce faire il va passer de brique en brique, chacune d’elles étant un monde à part entière. Un étrange voyage commence.
Maintenant que les présentations sont faites, je vais pouvoir vous dire ce que je pense de cette bd. D’abord et avant toute chose, ce que Shifue et moi avons aimé c’est la couverture, ce magnifique dessin plein de poésie. C’est en y regardant d’un peu plus près que j’ai remarqué l’univers du dessinateur, Tony Sandoval. Ses dessins ne laissent à mon avis pas indifférent, on aime ou on n’aime pas, il n’y a pas de demi mesure selon moi. Bon perso j’aime beaucoup les traits de ce mexicain, ses couleurs, cet univers qui lui est propre. Ajoutez à ça un scénario original du taulier (Pierre Paquet est l’éditeur des éditions Paquet, cqfd) et vous obtenez un one-shot en dehors des clous. Seulement il faut y rentrer dans cette histoire, dans ce monde onirique – qui n’est pas sans faire penser à Alice au pays des merveilles – dans lequel le petit garçon navigue à la recherche de la sortie. J’avoue qu’en avançant dans cette bd je me demandais où cela allait me mener, comment l’histoire pouvait-elle se terminer ? Eh bien je peux juste dire que je n’ai pas du tout aimé la fin, la chute, certes propice à une relecture (qui devrait amener son lot de réponses à toutes les questions qu’on se pose). Selon moi ce qui sauve cette bd c’est la beauté des planches, pour le reste je n’ai pas adhéré. Je pense quand même le relire un de ces quatre, peut-être mon jugement aura-t-il évolué, ou pas !

Note : 2/5

Doy.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s