Tome 1 ‘Sakura’ – Nie Jun – 2010 – Paquet – 48 planches

Voici encore un exemple de BD à la frontière entre bande-dessinée et littérature jeunesse. Ryoko est une jeune lycéenne de Kyoto rejetée par les filles de son âge, sans doute parce qu’elle est jolie, qu’elle écrit des poèmes et qu’elle est orpheline. Un jour, en rentrant chez son grand-père, elle découvre un pantin dans un magasin qui a un trou en forme de coeur au milieu de la poitrine et qui a l’air triste. Elle y dépose une branche de cerisier (‘sakura’) qu’elle vient de ramasser dans l’eau. Alors, le pantin, Zobo, semble retrouver une certaine gaieté. C’est alors qu’un homme entre dans la boutique pour acheter le pantin, et l’offrir à un garçon que Ryoko reconnaît : Doku, un nouveau dans sa classe, qui arrive droit de Tokyo.
Je n’en raconterai pas plus, mais je dirai quand même que le scénario est assez simple, voire simpliste. Il s’agit là d’une histoire d’amour et du passage à l’âge adulte. En fait, ce qui fait le charme de cet album, ce sont bel et bien les dessins, de magnifiques aquarelles aux somptueuses couleurs réalisées par Nie Jun (qui n’est pas japonais, contrairement à ce que l’on pourrait croire, mais chinois). Un style auquel je suis particulièrement sensible. Ah, et puis, j’allais oublier ! Mais où ai-je la tête ?!? Les deux amoureux s’enfuient en vespa ! Que demande le peuple ?

Note : 4/5

Shifue.


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s