F. Ayroles – Casterman – 2007 – 54 planches

Confortablement installée en 1ère classe du TGV pour 4 heures de voyage, je suis ravie d’avoir emporté avec moi de la lecture, qui je l’espère sera bonne. Mauvaise pioche ( vous comprendrez encore plus en lisant mon post sur ‘L’horloge’) !
Je commence par ce one shot, dont le dessin, sur l’étalage d’un bouquiniste lillois, a attiré mon regard (ah bon, Doy aussi était à Lille ce week-end ??? Dingue ça !).  L’histoire commence par un tabassage en règle, la victime étant un jeune garçon dont on devine que les trois individus qui s’acharnent sur lui se sont déjà fait la main dessus. Sur ces entrefaites, un homme grand, mince, qui pourrait ressembler à un torero si ce n’était le costume (ne me demandez pas pourquoi), lui propose de sécher les cours pour le suivre et lui apprendre la vie, mais le jeune garçon refuse. Il se retrouve peu après en classe avec ses tortionnaires et les autres élèves, qui ont tous la même allure, le marginalisant du même coup de par son seul aspect physique. Tous attendent leur professeur d’histoire, mais quelle n’est pas la surprise du jeune garçon lorsqu’il voit entrer l’homme qu’il vient de rencontrer, qui leur dit qu’il est là pour remplacer le professeur absent…
Bon, je pourrai continuer encore longtemps à vous raconter l’histoire de cette bd, mais cela n’aurait pas beaucoup d’intérêt dans la mesure où ce qui suit n’a ni queue ni tête. Attendez… je vous vois venir. Vous devez vous dire que je m’étais couchée tard la veille et que je n’avais pas les idées claires… ce n’est pas faux. Mais là, je plaide non coupable ! Je n’ai tout simplement rien compris à cet album, tant les évènements s’enchaînent sans logique les uns par rapport aux autres. D’habitude, je suis plutôt fan de l’absurde, et cette bd commençait bien dans ce registre là. Mais ce qui m’a dérangée, c’est l’absence d’humour, malgré le personnage de l’homme-torero, toujours lui, qui malheureusement ne parvient pas à sauver l’ensemble. Bref, on oublie…

Note : 1/5

Shifue.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s