Tome 1 & 2 – Turf – 1993/94 – Delcourt – 2 x 46 planches

Le Royaume d’Eauxfolles nous ouvre ses portes et nous laisse découvrir un monde haut en couleurs. Nous y découvrons le grotesque Roy Clément pour le moins étrange (toujours habillé de rayures rouges et blanches), son grand coordinateur Ambroise pour le moins bizarre, un monde plus que fou en somme. Tout commence quand deux policiers du service des fraudes, Baltimor et son sergent, enquêtent sur un mystérieux trafic de coloquintes géantes mais également sur l’apparition de monstres non-répertoriés dans les égouts. Pendant ce temps Chlorenthe, la fille du Roy, pleure dans un palais où elle se sent prisonnière. Dans les caves, une mystérieuse organisation complote pour renverser le Roy. Mais où est passé Arthur, le fou, qui a disparu depuis des jours ?
La Nef des Fous c’est d’abord un univers à part, à mi chemin entre le médiéval et un coté steampunk très bien vu. Ensuite il faut partir du principe que cette bd semble être un monument à elle toute seule, on entre dans un univers étrange auquel on adhère ou pas. Je pense que les avis sont très tranchés sur cette histoire tellement folle, on rentre dedans ou on passe son chemin. Moi j’ai été ferré dès le tome 1 pour plusieurs raisons. D’abord les planches de Turf sont sublimes, magnifiques, très colorées, tellement belles. D’ailleurs l’une d’elle trouverait parfaitement sa place dans mon salon. 🙂 J’aime aussi la façon dont les cases s’organisent, jamais on ne rentre dans une contrainte de 9 ou 12 cases par planche. Là c’est toujours différent, c’est toujours beau. Le scénario lui aussi est exceptionnel (du moins sur ce que j’ai pu en juger en 2 tomes), les personnages ont une personnalité incroyable, des bouilles fantastiques, on aimerait tous les connaitre personnellement. J’ai beaucoup aimé également les planches ‘graphiquement différentes’ qui traitent des rêves du Roy Clément, vraiment l’auteur a beaucoup de talent. Comme vous l’aurez compris j’ai été plus que séduit par cette Nef des Fous et j’attends avec une grande impatience de lire la suite de cette série.

Note : 5/5

Doy

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s