Domas – La boîte à bulles – 2009 – 116 planches

Revoilà Max, qui traîne sa solitude et son spleen dans les rues de sa ville. Après une nouvelle déception amoureuse (voir Litost), il prend une décision : il sera célibataire… à vie ! Ce ne sont pas ses potes qui pourraient le contredire, car ils semblent connaître les mêmes difficultés avec les filles. Mais bien évidemment, le sort va en décider autrement. Que dis-je, le sort ? Le hasard, une  conjonction de circonstances. Mais aussi l’envie qu’a Max, soudain, de prendre sa vie en mains, de devenir acteur de son propre bonheur. L’heureuse élue s’appelle Coquillage. Elle aussi n’a pas l’air très sûre d’elle en amour, parce qu’elle a connu une (des) désillusion(s ?). Et, au fait, pourquoi ‘3 minutes’ ? Parce que Max, en voulant noter une idée de dessin sur son calepin alors qu’il marche dans la rue, prend trois minutes pour faire un croquis. Et c’est grâce à ce laps de temps là où il ralentit l’allure qu’il va croiser la route de Coquillage, et que les événements vont prendre une autre tournure…
Une nouvelle fois, j’ai été séduite par le dessin de Domas, tout en poésie, en finesse, en ellipse. Son trait a vraiment quelque chose de spécial, de magique, rien qu’à lui. Cet album est également plus gai que le précédent, Litost, et cela fait chaud au coeur de voir Max aller mieux, même s’il ne s’est pas encore débarrassé de toutes ses angoisses. On sent qu’il est sur la bonne voie, et rien que pour cela, ça fait plaisir. Enfin, comme dans Litost, la trentenaire que je suis trouve un écho dans certaines scènes, particulièrement bien restituées : les élections présidentielles de 2007 qui ont vu la victoire de notre omni-président et cette sensation de gueule de bois à l’apparition de son image sur les écrans de TV, la société de consommation qui pénètre dans tous les foyers par le biais de la télévision (encore elle !)… Bref, définitivement, je suis fan du travail de Domas, bravo à lui !

Note : 5/5

Shifue.

A mon tour de dire ce que j’ai pensé de cette excellente bd. Quoi ma réponse est dans ma première phrase ? Soit mais je ne peux pas dire autre chose que de définir d’excellent le travail de Domas. Je viens d’ailleurs de le rencontrer il y a peu, il nous (Shifounette et votre serviteur) a fait 2 jolies dédicaces pleines de poésie. Cet auteur est vraiment sympathique et ça fait plaisir d’échanger sur le 9ème art. Pour revenir à ‘3 minutes’ j’aime également le message que la télé nous donne à chaque fois qu’on passe devant : consomme !! Et si on virait nos télés en fait, pas con c’t’idée ? Allez je vous laisse vous jeter sur cet album et je ne vous embête pas plus longtemps. Dernière info si toutefois vous êtiez encore là, Domas travaille à une suite, chouette. 🙂

Note : 5/5

Doy.

Publicités

3 commentaires sur « 3 minutes »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s