Tome 7 – P Perna, Jenfèvre – 2010 – Vent d’Ouest – 44 planches

Revoilà les fous du guidon, les pros de la mauvaise foi. Jérémie Lapurée, Pierrot Leghnône et Paul Polichon sont les mêmes et toujours aussi pointus, ils ratent toujours leurs freinages, se vautrent à chaque virage mais se croient toujours les pros des sliders usés. Bien que ces zigotos n’aient pas trop évolué, ils semblent avoir gagné quelques brousoufs pour changer de monture et attention la cavalerie débarque. Jérémie troque sa Harley contre une Buell S1 Lightning, restant ainsi sous bannière U.S. Paul passe d’un 600 XTE à une Katoche 690 Duke, restant addict au gros mono. Quant à Pierrot il reste fidèle aux VMax en achetant le nouveau modèle, 1700 cm3 et 200 ch. en version libre. Ajoutez un nouveau venu, Marius Sonpeneu, marseillais de son état chevauchant une Triumph 1050 Speed Triple en version stunt, toute une histoire…
Et les vieux ils sont où me direz vous ? Je me suis posé la même question pour tout dire. Joe Bar a 20 ans et ses lecteurs, quel âge ont-ils ? Je dis ça car je ne retrouve pas l’ambiance des premiers albums de la série, j’ai beau chercher il y a quelque chose qui m’échappe. J’ai lu ce tome sans rire, j’ai plutôt souri, parfois. Alors que faut-il se dire, cette bd et la philosophie qui en découle a changé ou est-ce moi qui devient du genre vieux con aigri ? Bien sur j’aime toujours voir ces mecs se foutre au tas sans raison, mais moins qu’avant, disons qu’ils n’y mettent plus la manière. En fait, je pense que les papys de cette série – Guido, Jean-Raoul, Edouard et Jean – sont comme moi, ils vieillissent. Ils restent accoudés au bar à descendre des demis pendant que des jeunes fous croient être le nouveau Rossi. Je suppose que cette bd s’adresse désormais à des lecteurs qui ne sont plus (ou moins) de mon âge, mais merde j’ai que 35 balais pourtant…

Note : 3/5

Doy.

Publicités

Un commentaire sur « Joe Bar Team »

  1. Dis donc, Doy, tu serais pas en train de nous faire un coup de déprime quand même ?? Ah et puis, si tu pouvais assurer la traduction, parce que Katoche 690 Duke, VMax, et tutti quanti, quand on est néophyte, ça parle pas beaucoup…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s