Bernard Giraudeau, Christian Cailleaux – Dupuis (Aire Libre), 2011 – 78 planches

J’ai lu « Les longues traversées » il y a de cela déjà quelques semaines, mais j’ai souhaité vous en parler ici aujourd’hui car cet album m’a beaucoup plu. J’ai donc envie de vous faire partager mes impressions de lecture sur ce one shot, qui est en fait le dernier album sur lequel Bernard Giraudeau a travaillé avant son décès…
« Les longues traversées » est l’histoire d’une belle rencontre entre deux hommes, Théo et Diego, sur le port de Lisbonne. Deux marins à quai qui évoquent leurs souvenirs. Enfin, c’est surtout Diego qui parle et Théo qui écoute. Ces deux êtres là se comprennent tout de suite : la mer, les femmes et l’amour, l’envie de voyage les rapprochent immanquablement
.  L’histoire de Diego est celle d’un africain parti de son village pour une vie meilleure, qui embarque un jour en mer et devient donc un vrai marin. Il hante désormais les quais de Lisbonne, le dernier bateau sur lequel il naviguait ayant été arraisonné voilà plusieurs mois déjà… Théo, marin comme lui, ne navigue plus non plus. Il voyage désormais par procuration grâce à l’écriture, et travaille notamment à la biographie d’une aventurière des siècles passés.
Pour qui a lu les romans de Bernard Giraudeau, les thèmes favoris de ses livres sont aussi présents dans cet album. On retrouve ainsi des personnages, des instantanés des Dames de nage dont j’ai déjà eu l’occasion de vous parler ici.
Je crois que c’est d’ailleurs ce que j’ai aimé dans cet album : ces rencontres, et une réelle émotion qui émane du scénario. J’ai également beaucoup aimé le dessin de Christian Cailleaux, les couleurs tantôt froides tantôt plus vives, et un trait original qui s’accorde parfaitement avec l’histoire.
Je vous conseille donc cet album qui invite à la rêverie et à la réflexion sur ce qui fait l’essence de la vie même…

Note : 4,5 / 5

Shifue.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s