Pascal Rabaté – 2006 – Futuropolis – 90 planches

Emile et Edmond sont amis. Ces deux petits vieux passent leur temps à taquiner les gardons et les ablettes en buvant des canons. Le temps ils le prennent également pour les bonnes choses de la vie, boire un coup avec les copains au Penalty (bar du village) et bien manger. Les deux hommes se connaissent parfaitement mais ont cependant leur jardin secret. Pour Edmond ce sont les rencontres avec de dames par le biais d’une agence mais aussi la peinture de femmes nues. Quand Emile apprend cela il n’en crois pas ses yeux ni ses oreilles. C’est d’ailleurs devant une véritable galerie d’art érotique qu’il découvre les talents cachés de son vieux copain. Malheureusement le pauvre Edmond meurt d’une crise cardiaque laissant derrière lui ses toiles et son ami qui voit sa vie changée du jour au lendemain.
Après Le petit rien tout neuf avec un ventre jaune, c’est la deuxième bd de Rabaté que je lis. Tout d’abord il y a le trait spécifique à l’auteur, c’est assez simple, pas franchement fouillé mais ça colle bien à l’histoire qui nous est proposée ici. Le scénario est très bien ficelé, nous assistons à la remise en cause d’un homme âgé qui du jour au lendemain se demande un peu ce qu’il fait là, à quoi il sert, et surtout à qui… Avec les révélations de son ami Edmond et les portes qu’elles ont laissées ouvertes le pauvre Emile se retrouve avec plus de questions que de réponses. Et puis comment gérer le fait de voir, du jour au lendemain, les femmes qu’il croise dans leur plus simple appareil alors qu’elles sont habillées ? Pas simple pour Emile, une décision s’impose alors à lui.
Une adaptation cinématographique a vu le jour en 2009 avec dans le rôle d’Emile l’electron Daniel Prévost. Je me souviens qu’à cette époque il y avait eu beaucoup de « pub » autour de Rabaté. J’ai attendu 3 ans pour lire sa bd et franchement c’eut été dommage d’attendre plus longtemps…

Note : 4/5

Doy.

Publicités

Un commentaire sur « Les petits ruisseaux »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s