Ecume jours Vian Colin Chloé Nénuphar Absurde Sartre

Jean-David Morvan, Marion Mousse – Delcourt (Mirages) – 2012 – 164 pl.

La photo de Doy « Ah l’amour, toujours l’amour… » me donne une fabuleuse occasion de vous parler de la dernière BD que j’ai lue : une adaptation du roman de Boris Vian « L’écume des jours » par Jean-David Morvan et Marion Mousse. Pourquoi ? Eh bien parce que ce roman est pour moi ni plus ni moins que l’une des plus belles histoires d’amour de la littérature française. J’ai bien dit « pour moi » parce que ce jugement est bien évidemment des plus subjectif, mais j’assume parfaitement la chose. J’entretiens en effet avec ce roman une histoire (d’amour ?) toute particulière, car il s’agit de l’un des premiers livres « sérieux » que j’ai lu adolescente, et qui m’a donc marquée à tout jamais comme le font les livres qui ont le goût de la jeunesse.
Mais assez parlé de moi, parlons plutôt de cette BD. Très rapidement, pour ce qui n’ont pas lu le roman de Vian, l’histoire se passe dans un lieu et un temps qui pourraient bien être le Paris de l’immédiat après guerre (la seconde guerre mondiale). Colin, un jeune homme fortuné et oisif est ami avec Chick, ingénieur sans le sou qui collectionne tous les livres de Jean-Sol Partre (!) pour lesquels il se ruine. Alors que Chick rencontre Alise, Colin lui désespère de trouver l’âme soeur. Mais il fait bientôt la connaissance de Chloé, dont il va immédiatement tomber amoureux. Cet amour sera néanmoins de courte durée car peu après leur mariage, Chloé va tomber gravement malade, leur vie basculant petit à petit et irrémédiablement. Je m’arrête là pour ce qui est de l’histoire, car l’objet de cet article n’est pas de vous livrer mes impressions sur le roman mais sur la BD. J’avoue que j’en ai commencé la lecture sans a priori, ne m’attendant à rien de particulier si ce n’est de passer un bon moment de lecture. Toutefois, les premières planches m’ont laissée un peu perplexe. En effet, je n’ai pas forcément été très à l’aise avec le trait, et surtout je me suis vite rendue compte qu’il serait difficile pour moi de retrouver l’univers absurde créé par Vian qui reposait très largement sur l’emploi d’expressions et d’une écriture si particulières. Les planches suivantes n’ont malheureusement fait que confirmer cette impression première. A la décharge des auteurs de cette adaptation, je pense que je ne pouvais en fait qu’être déçue pour les raisons évoquées plus haut, à savoir que ce roman gardera toujours pour moi une saveur irremplaçable. Je la recommanderai donc plutôt à ceux qui n’ont pas lu le livre auparavant, ou tout au moins à ceux qui n’en aurait pas conservé un souvenir impérissable…        

Note : 3/5

Publicités

13 commentaires sur « L’écume des jours »

    1. Merci pour votre commentaire ! Je n’ai pas vu le film (il le faudrait d’ailleurs, bonne idée !), mais de la même manière je n’ai pas retrouvé l’ambiance du livre dans cette BD… J’en attendais sans doute trop ?…

  1. Je n’ai pas lu ce livre. Mon français est mauvais, donc s’il vous plaît pardonnez-moi. Il semble intéressant. C’est peut-être trop avancé pour mon français. Je me demande si il a été traduit en anglais? Quel est le nom? Merci!

    1. Merci beaucoup pour votre commentaire ! I can speak english if you like ? I don’t know if the novel has been translated in english, maybe ? In fact, the way Vian wrote was very particular… He liked to play with words. So I don’t know if you will succeed to read it in french if your french is not fluent…

  2. Je serais curieuse de voir la BD, car j’ai lu le livre et vu le film l’année de sa sortie et j’en ai gardé de très bons souvenirs. Je confirme une très belle histoire d’amour avec un grand A. J’étais jeune en ce temps là lol

  3. J’ai lu la BD et j’ai été également déçue… Je trouve que c’était audacieux de tenter cette adaptation, mais pas réussi. Tampis…

  4. Vian ! Un de mes auteurs favoris. Malheureusement son œuvre est difficile à adapter au travers d’autres supports artistiques. J’ose espérer voir un jour un adaptation qui mettra tout le monde d’accord.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s