Rando à Oppède le Vieux

Boucle d’env. 6kms 500D+

Direction Oppède le Vieux, magnifique village au pied du Luberon. Nous avons trouvé une balade qui devrait nous occuper environ 3:30, avec un peu de dénivelé. Corinne pouvait tester ses nouvelles chaussures de rando, attention les yeux, elle est dans les starting-blocks. On est beau, le mollet saillant, ready, GO !
Le moins que l’on puisse dire c’est que nous avons eu de la chance, il fait un temps magnifique et l’endroit est superbe. Le village d’Oppède le Vieux est construit sur un éperon rocheux, ses ruelles pavées emmènent le touriste vers une jolie collégiale du XIIème siècle. Se dressent à coté les ruines d’un château. De là-haut le panorama est superbe, on a une très belle vue sur le mont Ventoux mais aussi tous les villages environnants : Gordes, Roussillon, Ménerbes, Lacoste, etc…
La rando était vraiment très agréable. Après avoir emprunté un petit bout du GR6, nous nous sommes engouffrés dans le vallon pour grimper pendant environ 1h30. Certains passages étaient assez techniques et pentus mais nous sommes arrivés en haut et avons mis notre pierre sur les cairns rencontrés. De là-haut nous avons pu bénéficier d’une magnifique vue sur le Ventoux au nord et les Alpilles au sud-ouest.
Après une petite pause repas à l’abri, nous sommes redescendus vers le village pour visiter ses belles ruelles et profiter de ses vieilles pierres. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’on aimerait bien y venir plus souvent pour profiter du calme et de la vue.

Doy.

C’était une magnifique journée en effet ! Douce, agréable, propice à la ballade…
Pour moi, c’était une première, car même si depuis toute petite j’ai été habituée aux promenades dans la nature, je n’avais jamais vraiment fait de la randonnée. Et surtout je n’étais pas, jusqu’alors, équipée pour cela. Heureusement que nous avions prévu notre coup la veille, en dévalisant le rayon « rando » d’un grand magasin de sport. Mais c’est une autre histoire…
Donc nous voilà partis, pas très tôt (pour cause de grasse mat’ et de passage à l’heure d’été), direction Oppède-le-Vieux. Pour tout avouer, je ne savais pas si je serais capable de marcher pendant 3h30, et surtout de grimper sans fatiguer (même si cela fera sourire des randonneurs aguerris, mais tant pis !). Non seulement je n’ai pas souffert, mais j’ai même adoré cela. Il faut dire que tout était réuni pour prendre du plaisir : un site magnifique, une belle végétation, une petite source d’eau, le calme…
Cela m’a vraiment donné envie d’en faire régulièrement, et j’attends avec hâte le prochain week-end où nous pourrons à nouveau partir en ballade. Il y a en effet tellement de beaux endroits à découvrir, et cela dans un rayon d’à peine 30-40 km… Mais cette fois, j’emporterai sans doute un petit carnet et des crayons pour garder une trace de notre journée.

Shifue.